On parle de nous…

Plus que 72 heures avant les élections municipales!

L’Opération BAS les MASQUES ! – #baslesmasques – se poursuit dans la sphère virtuelle et peut-être…  près de chez vous!

Mini-revue de presse, à partager.

 

Opération « Bas les Masques »

Montréal, 31 octobre 2013, À moins d’une semaine des élections municipales, très tôt ce matin, des citoyen.ne.s équipé.e.s de colle, de balais et de papier ont installé une œuvre d’art de rue sur la façade de l’Hôtel de Ville de Montréal. L’installation intitulée Bas les Masques est composée de 6 immenses affiches où l’on voit les principaux candidats à la mairie retirer le masque souriant qu’il.e.s portent en cette période de campagne électorale.

« C’est facile présentement pour les politicien.ne.s de faire de jolis sourires, de distribuer des poignées des mains et de prendre des engagements électoraux. Une fois élu.e.s, ils feront bien ce qui leur plait et ils pourront se cacher derrière la bureaucratie au lieu d’être redevables devant la population. La plupart d’entre eux ont déjà un lourd passé dont ils ne veulent pas trop que l’on parle» a déclaré Nicole Papier, la porte parole de l’action.

Cette installation.action vise aussi à questionner le rapport que les citoyen.ne.s entretiennent avec la démocratie, les espaces publics et la politique. Les affiches de papier qui ont été collées sur l’Hôtel de Ville sont éphémères et seront nettoyées en quelques heures, mais les politicien.ne.s qui seront élus le 3 novembre prochain demeureuront en poste pour les 4 prochaines années.

« Est-ce que c’est vraiment ça la démocratie : mettre un petit bout de papier dans un boîte en carton à chaque 4 ans ? On est supposés voter pour celles et ceux qui vont nous représenter, mais dans les faits, on a davantage l’impression de choisir les moins pires. Ensuite on se croise les doigts pour qu’illes ne fassent pas trop de dégâts » a mentionné Colin Labrosse, citoyen qui a participé à l’action.

La politique partisane et les lieux de pouvoir traditionnels ne sont peut-être pas les espaces où de réelles transformations pour la justice sociale peuvent advenir. Les artistes.activistes derrière l’action Bas les Masques invitent les Montréalais.e.s a s’impliquer dans leurs communauté, à prendre le thé avec leurs voisin.e.s, à faire de l’art de rue ou tout autre action qui permettra de renforcer le tissu social.

Pour plus d’informations sur cette installation: info@baslesmasques.ca

De plus, consultez le site web de l’action : http://baslesmasques.ca

Qui sommes-nous?

L’opération Bas les Masques est l’œuvre d’un collectif de Montréalais.e.s engagé.e.s. Étudiant.e.s, travailleur.e.s, artistes, activistes. Nous nous réapproprions pour un instant l’Hôtel de Ville, maintenant devenu symbole à Montréal de corruption, de mauvaise gestion et du manque de considération des politiques par rapport aux préoccupations citoyennes en général, et plus particulièrement des franges les plus vulnérables de la population.